Le Jardin des Géants

A proximité des gares Lille Europe et Lille Flandres, entre le parc Matisse et le quartier du Romarin, un jardin d’exception est né.

Véritable écrin de verdure du projet de réaménagement de l'ancien siège de la Métropole Européenne de Lille situé rue du ballon, sur les territoires des villes de Lille et La Madeleine, l’idée a été de créer un paysage singulier et poétique valorisant l’image de la métropole.  

Le projet du Jardin des Géants résulte d’une volonté de transformer des parkings de surface en un lieu de promenade et de loisirs étonnant, ouvert à tous.

2003
fille qui court en contre jour

Le Jardin des Géants est d'une superficie de 2 ha. Il a été conçu par l'atelier paysagiste Mutabilis et l'architecte, urbaniste et designer Duncan LEWIS.

Sa proximité avec les portes classées du vieux Lille en fait un lieu unique, tant en termes d’image que d’usage.

L’ensemble du jardin est accessible aux personnes à mobilité réduite. 

                                                          

Que représente ce jardin ?

Le Jardin des Géants fait référence à l’histoire la métropole lilloise et de la région. Les Géants représentent des héros imaginaires, des personnages historiques ou même des animaux. Véritables symboles des cités, ils en sont les fondateurs et les protecteurs.

Les Géants habitent la région Hauts-de-France. On nous dit que " près de 300 d’entre eux vivent aux quatre coins du territoire régional. 85 Géants étaient à la recherche d’un site perdu, un lieu où autrefois des sources émergeaient et où les arbres offraient une ombre réconfortante. C’était un lieu mystérieux où les associations les plus improbables prenaient place de façon presque naturelle. Il témoignerait dans sa matérialité de l’histoire d’une région et de sa volonté de transformation… Les Géants décidèrent de sonder le sol et d’y retrouver les sources. Celles-ci leur permettraient de faire vivre des mondes qui composeraient naturellement l’idée d’un jardin." Atelier Mutabilis, paysagistes.

Le Jardin des Géants est certainement l’un des plus beaux jardins au nord de Paris, par sa luxuriance, sa beauté et son originalité.

Le prestigieux Conservatoire International des Parcs et Jardins et du Paysage (CIPJP) de Chaumont sur Loire a apporté sa collaboration à la Métropole Européenne de Lille pour l’organisation du concours international qui a abouti à la création de ce jardin.

Les espèces végétales

45 000 végétaux de 300 espèces différentes composent ce jardin essentiellement planté d’essences horticoles : metasequoia, magnolia, arbre aux mouchoirs, bambous, plantes vivaces, bulbeuses, aquatiques ou encore grimpantes…

Le mode de gestion

Le mode de gestion du jardin respecte les cycles végétatifs des plantes pour faciliter l’installation d’une faune et d’une flore spontanée. Ainsi, le jardin des géants abrite tout un cortège faunistique qui s’est installé au fil des ans : une trentaine d’espèces d’oiseaux ont été recensés, ainsi que des odonates ou encore des amphibiens…

L'entretien

Comme pour tout jardin remarquable, l’entretien revêt un caractère assez intensif mais aucun produit phytosanitaire n’est utilisé. Des méthodes alternatives et respectueuses de l’environnement sont pratiquées comme l’utilisation d’auxiliaires de culture, le désherbage manuel ou mécanique, l’utilisation du broyat issu de la taille pour le paillage des massifs... et la végétation spontanée y a toute sa place en fonction des endroits où elle se trouve.

 

fille qui court en contre jour
fille qui court en contre jour

Un jardin d’émotion et d’exception implanté au cœur d’un quartier en pleine mutation

Le site du Jardin des Géants se situe au centre d’un environnement urbain dense, bordé par d’importantes infrastructures architecturales et routières. Sa singularité et sa pluralité en font un intervalle de respiration, un espace de convivialité qui, au cœur d’Euralille, participe à l’identité de la ville et à sa notoriété.

A l’Est : il est délimité par le périphérique et sa bretelle d’accès. Une piste cyclable très fréquentée marque cette limite.

A l’Ouest : la voie communautaire sépare le jardin des bâtiments de l'ancien siège de la Métropole Européenne de Lille. Le secteur se révèle un lieu de passage important en direction du centre ville.

Au Nord : le site se trouve sur la commune de La Madeleine. Le quartier du Romarin connaît une grande restructuration. De nouveaux immeubles de bureaux viennent d’y être construits. Le bâtiment Euralliance, annexe de la Métropole Européenne de Lille marque la limite du jardin.

Au Sud : le site est entouré par Euralille et la ligne d’horizon marquée par les tours et les immeubles à façades métalliques, le cimetière de l’Est et l’îlot Saint Maurice qui vient d’être entièrement rénové.

Les visages du Jardin des Géants

Le jardin se compose d’architectures en forme de " silhouette – totem ", des têtes gigantesques en osier tressé vivant et habillées de végétation, qui représentent les Géants. 

L’atmosphère qui y règne résulte d’une alchimie dont les composantes sont liées aux cinq sens.

Le Jardin des Géants a été conçu comme un lieu de vie, de culture et de diversité grâce à ses espaces ouverts et à une grande esplanade dédiée aux réceptions et aux spectacles. Des interventions architecturales originales et étonnantes, une serre et des jeux d’eau, viennent agrémenter et enrichir le site. Un restaurant et des zones de pique-niques offrent aussi aux visiteurs la possibilité de se détendre et de se restaurer.

L’eau est le fil conducteur de ce jardin; elle relie les deux extrémités en offrant des contrastes de paysages et d’usages sur trois entités : le Parvis des Nuages, l’Herbe des Géants et le Jardin des Sources.

visiteurs
Jardin des géants eau

Le visiteur peut déambuler au milieu d’ambiances aquatiques créées par les bassins plantés et les miroirs d’eau. Il découvre ainsi " la promenade des lentilles ", " l’allée des brumes " ou encore " l’allée des têtes cracheuses ".

Dans chacun des espaces du jardin, l’eau est mise en scène : bassins plantés filtrants, miroirs d’eau, mare, fontaines, rigole filante, etc…

Enfin, l’esplanade accueille le restaurant et s'ouvre aux événements ponctuels comme des « garden-parties » ou des expositions.

L’encaissement du Jardin des Sources donne une réelle impression d’intimité sans cacher totalement sa structure depuis l’extérieur. Des vallonnements et des murs végétaux assurent, là aussi, une protection sonore contre le bruit du boulevard périphérique.

visiteurs
Jardin des géants eau

L’eau, fil conducteur 

L’eau du Jardin des Géants provient d’un pompage direct dans la nappe phréatique. Cette eau rejoint un premier bassin planté (phragmites et typhas), pour être filtrée. L’eau passe ensuite dans les différents bassins et alimente les têtes cracheuses.

Le puits ne sert que ponctuellement car l’eau est utilisée ensuite en circuit fermé.

Des rigoles métalliques facilitent la circulation de l’eau à l’air libre et l’irrigation ponctuelle des zones humides grâce à de petites trappes soulevées manuellement.

Après un dernier passage dans un miroir d’eau, l’eau rejoint le bassin de phragmites et de typhas pour repartir en filtration.

Les 5 accès au Jardin des Géants 

Entrée des bambous : il s’agit de l’entrée accessible via le Parvis des Nuages au sud du jardin.

Entrée de l'ancien siège de la MEL : elle dessert l'ancien siège de la Métropole Européenne de Lille (Avenue Foubert).

Entrée Pasteur : située du côté du boulevard Victor Basch, l’entrée est équipée d’escaliers et de rampes.

Entrée Romarin : située face au bâtiment Euralliance, à côté de La Madeleine, l’entrée est équipée d’escaliers.

Entrée de la Serre : cette entrée est située Avenue Foubert.                                                         

A vos agendas !
 

Pour découvrir le Jardin des Géants, une date à retenir :

Le 20 octobre 2021 : rendez-vous à 14h à l'entrée du site, rue de la communauté à  Lille pour une balade naturaliste

Avec les jardiniers du site, partez à la découverte des espaces aux noms évocateurs qui le composent : parvis des nuages, herbe des géants, jardins baroques, têtes cracheuses… Avec un petit plus pour les passionnés de botanique : un soupçon de reconnaissance végétale.
Animation gratuite encadrée par les jardiniers de la MEL, à destination du public familial. Uniquement sur réservation, par mail à resanature@lillemetropole.fr

Durée 1h30