nature

Le 26/10/2020

Tous acteurs du "bien-être" alimentaire

Porté par la Métropole Européenne de Lille, le Projet Alimentaire Territorial a pour objectif de répondre à une demande croissante de ses habitants , en quête d'un "bien-être" alimentaire.

Le PAT'MEL , le Projet Alimentaire Territorial de la Métropole Européenne de Lille

Depuis plusieurs années, le domaine de l'alimentation est devenu un des terrains privilégiés des acteurs métropolitains pour innover, créer de nouvelles activités, sensibiliser et accompagner l'évolution des comportements. En parallèle, les attentes des métropolitains, comme celles des français, évoluent : plus de qualité, plus de circuits de proximité, enjeux de santé, justice et autonomie alimentaire sont désormais au cœur des aspirations qu’exarcerbe la pandémie.

La Métropole Européenne de Lille, pour sa part, conduit depuis 2010 de nombreuses actions qui contribuent à renforcer les liens avec le monde agricole et surtout, à préserver nos terres agricoles dont l'importance est l'un des marqueurs de notre territoire. C'est dans le prolongement de ces actions que la MEL a adopté, en 2016, une Stratégie Agricole et Alimentaire Métropolitaine, et initié la co-construction, avec les acteurs et les habitants de la MEL, d'un Projet Alimentaire Territorial.

Ce PAT a pour objectif la recherche du bien-être alimentaire pour tous, habitants comme visiteurs, dans une métropole respectueuse  de son écosystème. Il fait écho à de nombreux territoires dans le monde qui manifestent leur volonté de réinterroger et de se réapproprier les conditions de leur alimentation pour mieux prendre en compte les attentes sociétales et anticiper les enjeux de demain. Le Projet Alimentaire Territorial, c’est aussi une nouvelle manière de faire de la politique  localement en la co-construisant avec tous les acteurs du territoire. Et donc avec vous : c'est le sens des grandes actions que nous vous proposons de conduire avec nous.

Une ambition collective pour notre territoire

L'ambition du projet alimentaire territorial est d’assurer le bien-être alimentaire aux habitants et aux visiteurs dans une métropole respectueuse de son écosystème et qui associe toutes les parties concernées.

Pour cela, les actions du PAT poursuivent 4 grandes orientations stratégiques :

  • Contribuer au bien-être alimentaire des habitants et des visiteurs
     
  • Développer une économie agricole et alimentaire ancrée sur le territoire métropolitain et respectueuse de son écosystème
     
  • Co-construire une Métropole alimentaire durable, conviviale et solidaire
     
  • Faire de chacun l’acteur du Projet Alimentaire Territorial

 

Une dynamique de changement déjà bien ancrée

  • Une zone maraîchère 100% bio de 36 hectares à Wavrin (soit l'équivalent de 20 stades de football)
    Pour en savoir plus
  • Des initiatives locales d'envergure : Five Cail et tast'in fives projet de renouvellement d'une friche industrielle orienté spontanément vers l'alimentation durable  (ferme urbaine, école, coopérative…), la Condition publique à Roubaix.
    Pour en savoir plus
  • Une pépinière d'entreprises à vocation alimentaire : Euralimentaire avec 18  start'up alimentaires créant 50 emplois à plein temps.
    Pour en savoir plus
  • Des acteurs innovants : Min de Lomme, les Paniers de Lea (initiateur d'un réseau sur l'alimentation au travail), SuperQuinquin, Baraka (restaurant coopératif, jardin...), Le Court Circuit...
     
  • Des chefs cuisiniers de renom actifs dans la création de projets pour les citoyens : « Mange Lille »

 

Le PAT, c'est 18 mois de concertation mais aussi 

 

PAT concertation
  • 114 propositions de citoyens
     
  • 256 réponses au questionnaire
     
  • 6 débats (Environnement, Qualité pour tous, Santé, Emploi, Territoires et Attractivité)
     
  • 95 participants à la FAB MEL Alimentation

Pour en savoir plus sur la concertation du PAT, découvrez le rapport d'analyse et le bilan de la concertation ici