insectes

Le 05/07/2024

Nature partout, Nature chez vous : les syrphes

Les apparences sont parfois trompeuses. A la découverte des syrphes, ces insectes que l'on peut confondre avec les abeilles, guêpes, bourdons, frelons…

Les syrphes sont des insectes Diptères*, connus pour imiter les Hyménoptères (abeilles, guêpes, bourdons, frelons…). L’objectif est de leurrer d’éventuels prédateurs qui, à la vue des motifs et des couleurs, passeraient leur chemin en pensant voir un animal qui a des capacités de se défendre.  On appelle ce phénomène le mimétisme batésien (se faire passer pour quelque chose de dangereux ou toxique).

Or, les syrphes sont totalement inoffensifs… pour nous les humains en tout cas : les larves de nombreuses espèces de syrphes se nourrissent de pucerons. Adultes, ils se nourrissent de nectar des plantes à fleurs. Ce sont donc d’excellents auxiliaires du jardin. 

Mais comment différencier un syrphe d’un Hyménoptère ?

Le plus simple est de regarder les yeux .  Les syrphes ont de grands yeux « de mouches »  qui prennent une grande partie de la tête, ceux des Hyménoptères sont généralement beaucoup plus fins.

La Milésie vespiforme (𝘛𝘦𝘮𝘯𝘰𝘴𝘵𝘰𝘮𝘢 𝘷𝘦𝘴𝘱𝘪𝘧𝘰𝘳𝘮𝘦) ressemble à s’y méprendre à une guêpe, mais ses gros yeux composés et sa seule paire d’ailes trahissent sa véritable identité de Diptère !

* Ordre qui regroupe les mouches, les taons, les moustiques… et qui ont pour caractéristique d’avoir une seule paire d’ailes à l’état adulte.

 Photo Clément Mériglier / MEL