nature

Le 05/05/2022

Nature partout, Nature chez vous : les Prêles

​​​​​​​Ouvrez grands les yeux et partez à la recherche de ces plantes d’un autre temps qui ont su traverser les âges jusqu’à nous.  

Les prêles sont, comme les fougères, des Ptéridophytes. Ces plantes ne produisent pas de fleurs, mais se reproduisent par spores.
Ces derniers sont regroupés dans les « sporanges », des épis situés, pour les prêles, en haut de certaines tiges (toutes les tiges ne sont, en effet, pas fertiles).

Les premières prêles seraient apparues il y a près de 400 millions d’années, alors que les plantes à fleurs (les Angiospermes) se seraient développées, elles, il y a « seulement » 175 millions d’années.

Les prêles se distinguent facilement des autres plantes. Avec leurs tiges creuses cannelées et leurs fines feuilles - appelées rameaux - regroupées en verticilles ( = insérées sur plusieurs nœuds le long de la tige), leur allure est caractéristique. Toutefois, seul un botaniste passionné saura différencier les huit espèces de prêles présentes sur le territoire français. 
 
Malgré leur silhouette singulière, de nombreuses prêles passent totalement inaperçues aux yeux des promeneurs. Certaines espèces sont pourtant très communes dans les sous-bois, les prairies ou les zones humides de notre région. 

 

Photo Clément Mériglier