nature

Le 07/10/2022

Nature partout, Nature chez vous : le Mulot sylvestre 

Connu sous de nombreux noms tels que « souris des bois », « rat sauteur » ou encore « rat-mulot », le Mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus) est un petit mammifère très répandu dans toute l’Europe. 

Il fréquente aussi bien les forêts que les prairies, les parcs, et… nos habitations.  Facile de se faufiler dans un interstice quand on a un corps svelte long de 16 cm maximum ! 
Ce rongeur est actif toute l’année, il n’hiberne pas. Grand consommateur de graines, il constitue des réserves pour l’hiver dans son nid lors d’épisodes d’abondance.
A contrario, lorsque ses mets favoris se font rares, il diversifie son alimentation et peut manger de petits invertébrés (escargots, insectes… ), des baies , ou des champignons .

Solitaire et essentiellement nocturne, le mulot est le bouc émissaire de nombreux maux. Il n’en reste pas moins important pour la dissémination des graines, l’aération des sols, et par la place qu’il tient dans la chaîne alimentaire ; il a de nombreux prédateurs comme le Renard roux (Vulpes vulpes). 
 Un grand nombre d’individus sont parfois trouvés avec une queue raccourcie, étrange ? C’est ce que l’on appelle l’« autotomie », la capacité de se sectionner la queue pour s’évader lorsqu’un prédateur la saisit. Utile ! 

@ Photo Nicolas Duhamel / MEL