nature

Le 29/11/2021

Nature partout, Nature chez vous : la bardane 

Il existe quatre espèces de bardanes dans la région : la Grande Bardane (Arctium lappa), comme sur notre photo, la Petite B. (A. minus), la B. des bois (A. nemorosa) et la B. tommenteuse (A. tomentos)

La bardane est une plante à fleurs bisannuelle ( = qui fleurit lors de sa deuxième année de vie avant de mourir) de la famille des Astéracées, comme les pissenlits, les pâquerettes, les chardons…

Ses fleurs sont regroupées en capitules, des inflorescences compactes qui, une fois la floraison terminée, ressemblent à des fruits . Ses vrais fruits sont les akènes (petits fruits secs) contenus à l’intérieur des capitules. Ses bractées ( = petites feuilles) qui entourent entièrement ses capitules ont des extrémités crochues. 

Lorsque la bardane est entièrement sèche et cassante, ses bractées s’accrochent aux poils des animaux ou aux vêtements des promeneurs (avec leurs fameuses extrémités crochues...).  

Ces « balles collantes » voyagent alors sur de plus ou moins longues distances  , laissant échapper, au fur et à mesure, les fruits qui s’y trouvent, en fonction des mouvements de leur moyen de transport sur pattes : c’est la zoochorie, la dissémination des graines par les animaux. 

C’est en observant de plus près ce système d’attache que George de Mestral, ingénieur suisse du vingtième siècle, a inventé le velcro. Continuons d’observer la nature, elle a tant à nous apprendre ! 

 

Photo Clément Mériglier