agriculture

Le 22/09/2021

Découverte des métiers de l’agriculture bio : « Je veux donner mon énergie pour des choses qui ont du sens »

La semaine de découverte des métiers dans la filière agriculture biologique a débuté ce lundi 20 septembre sur le territoire de la MEL. Rencontre avec les acteurs et les professionnels du territoire.

Pour cette 1ère édition, l’association Bio en Haut de France, en partenariat avec la MEL et la Fabrique de l’emploi, organisent cet événement dans différentes exploitations, sites de maraîchage, coopératives de producteurs bio et magasins de producteurs. Une vingtaine de participants se sont inscrits. Certains sont en recherche d’emploi, en réinsertion ou en reconversion professionnelle. Cet événement a un grand intérêt pour toutes ces personnes ayant un attrait pour la filière bio qui sont mises en lien avec des professionnels, acteurs connus et reconnus de la filière bio dans la métropole.

Lundi, les participants ont visité la SCEA Vert’ige (site de maraîchage bio et magasin Biocoop de Wavrin). Mardi, ils ont découvert la ferme d’un élevage laitier à Wambrechies et, mercredi, c'est le fournil bio des Saveurs et Saisons (artisans boulangers) installé à Villeneuve d’Ascq qui les a accueilli.

Nous avons recueilli quelques témoignages :

Marianne a 32 ans et mûrit son projet de reconversion professionnelle. Après une solide expérience dans une la grande distribution au niveau international, elle vient de finaliser un master 2 en action publique et institution en économie sociale et solidaire. Elle souhaite s’épanouir dans un domaine proche de ses valeurs de vie et de société. Elle n’a pas hésité à s’inscrire à cet événement. « C’est l’occasion idéale pour moi de découvrir de nouvelles structures, des nouveaux fonctionnements et surtout me faire un réseau avec les professionnels du territoire ».

Pour Pauline, c’est aussi le même cheminement. Il y a deux ans, elle travaillait dans le domaine de la bijouterie. Elle réfléchit désormais à un autre projet professionnel dans l’agriculture et le maraichage biologique. Ces rencontres enrichissent ses réflexions.

Pauline et Marianne
boulangers

Du côté des professionnels, cette semaine de découverte offre aussi l’avantage de faire connaître les réalités des domaines et métiers. Florent Leroy, directeur chez Saveurs et Saisons est convaincu de l’importance de ces filières. « La bio est une entreprise en recrutement intensif. On veut montrer que notre modèle fonctionne. Nous sommes non seulement des acteurs dans un écosystème qui ne cesse de grandir sur notre territoire, mais aussi et surtout une force ». En plus du pain bio, son entreprise travaille à enrichir sa gamme d’offres. Elle vient de remporter le marché pour fournir le pain biologique au CROUS.

Pour clôturer cette semaine, les participants visiteront la coopérative Baraka à Roubaix et s’initieront à la cuisine végétale à Fives Cail.